Tout comprendre sur le fonctionnement d’une pompe à chaleur (PAC)

La Pompe à chaleur, c’est chauffer son habitat grâce à des sources naturelles environnantes. Le principe de base est de récupérer un peu de chaleur dans le sol, l’air ou encore l’eau extérieurs et de la restituer pour réchauffer l’intérieur d’une maison ou d’un appartement. Il existe deux types de pompes à chaleur proposées chez Hapac Environnement : les pompes Air/air et les pompes air/eau.

Le principe de base de la Pompe à chaleur

Une PAC est en fait un circuit fermé dans lequel circule un liquide frigorigène. Cet élément prendra une forme gazeuse et liquide selon les organes de la pompe qu’il traversera, c’est ce changement d’état qui permettra de développer de la chaleur. Voici comment la pompe à chaleur fonctionne à travers les différents organes :

  1. Grâce à la géothermie ou l’aérothermie, une partie de la chaleur, donc des calories, de l’air ou du sol sont prélevées et transmises à la PAC
  2. L’évaporateur est le premier organe en contact avec cette chaleur. Il la met en contact avec le liquide frigorigène qui se vaporise en réaction.
  3. Le fluide devenu maintenant gazeux est aspiré par le compresseur. La compression de cet élément permet une élévation de la température dans le circuit.
  4. Le gaz frigorigène désormais chauffé passe dans un condensateur. C’est à ce moment qu’il cède sa chaleur au système de chauffage de l’habitat. En perdant cette chaleur, le fluide reprend sa forme liquide.
  5. Le liquide frigorigène est alors récupéré par le dernier organe, le détendeur. Ce dernier abaisse la pression du liquide, ce qui a pour effet d’amorcer la vaporisation et de recommencer le circuit.

Les différents types et fonctionnements de la pompe à chaleur

Il existe deux principaux types de pompes les aérothermiques et les géothermiques. La première utilise des turbines pour capter la chaleur de l’air ambiant. Elles ne nécessitent pas de beaucoup de place pour être installées. La pompe géothermique capte quant à elle les calories du sol grâce à des capteurs. Elle s’adresse donc aux logements avec un extérieur.

Ces deux types peuvent se décliner selon les besoins énergétiques de l’habitat. Les logements à faibles besoins de chauffage peuvent ainsi utiliser les pompes à basse et moyenne température. Avec une température d’eau fournie comprise entre 35 et 45 °C, elles assurent performance et économies d’énergie. Les logements ayant de gros besoins de chaleurs doivent s’orienter vers les PAC haute Température. Elles fournissent une eau à plus de 55 °C et sont plus gourmandes en terme d’énergie.

Hapac-enr, les meilleurs conseils de pompe à chaleur

Nous sommes toujours disponibles pour vous apporter les meilleurs conseils pour votre choix de pompe à chaleur. Nous étudions à vos côtés la meilleure solution. Il est important pour nous de vous proposer le produit qui correspondra à vos besoins d’énergie et à votre budget.

[Total : 4    Moyenne : 3/5]

Leave a Reply